Les dix conseils de Jeremy Irons pour réduire nos déchets

logo-sm

Informer le politique sur le problème des déchets…

Ce 16 novembre, est sorti en salles le film Trashed où l’on voit Jeremy Irons parcourir le monde afin d’observer les impacts de notre production de déchets : impacts environnementaux mais également sociaux et sanitaires.

Malheureusement, je n’ai pas trouvé de salle drômoise qui le projette. Mais vous pouvez le regarder au chaud dans votre canapé :

  • En le louant pour trois jours et 2€
  • En l’achetant pour 3.99€
  • Depuis le site du film : http://www.trashedfilm.com/purchase/

Trashed est sorti aux Etats-Unis et a été présenté au Festival de Cannes en 2012 puis il a été projeté dans plusieurs parlements ou assemblées (notamment à l’Assemblée Nationale). En effet, le film propose comme solution l’exemple de la ville de San Francisco, pionnière en matière de recyclage et de diminution de ses déchets. L’idée étant que les alternatives doivent venir du politique. Mais à priori, le message n’est pas vraiment passé. (A moins que j’aie loupé une loi radicale passée au 49.3 sur la réduction des déchets en France…on dirait une blague carambar)

…et se dire que les citoyens ont aussi un rôle à jouer.

Je n’ai pas encore vu le film mais j’ai déjà envie de vous en parler parce que le site internet consacré au film propose 10 astuces simples pour réduire ses déchets. Vous êtes prêts ? On y va !

  • 1 – Utiliser une brosse à dent écolo 
    • Jeremy nous propose les brosses à dent en bambou, en effet, elles sont entièrement compostables. Mais pour nous Européens, je ne pense pas que ce soit la solution parfaite : elles sont plutôt chère (7.50€ la brosse) et sauf erreur de ma part, fabriquées en Chine. Pour ma part j’utilise les brosses à tête changeable Monte Bianco que l’on trouve en boutique Bio. Elles ne sont pas zéro déchet mais sont fabriquées en Allemagne; là, à chacun de voir ses priorités. Mais si vous voulez une étude complète sur les brosses à dent respectueuses de l’environnement, je vous recommande la lecture de l’article de Natasha du blog Echos Verts : vous saurez vraiment tout en cliquant ICI.
  • 2 – Acheter son thé en vrac, parce que les sachets ne sont pas complètement biodégradables
    • A Valence vous pouvez vous en procurer à la boutique Pivard (place des Clercs), chez Biocoop (avenue Victor Hugo), à la boutique de la ferme Maubourg (en face du Pathé).
    • A Dijon vous en trouverez au Comptoir des Colonies (place François Rude)
    • Au Puy-en-Velay, vous en trouverez chez Agapi (rue Saint Gilles)
  • 3 – Acheter sa nourriture sur le marché ou aux coopératives de producteurs
    • A Valence, ça tombe bien le marché c’est en ce moment ! (tous les samedis matins), et il y a la Ferme Maubourg (en face du Pathé)
    • A Bourg-les-Valence il y a le marché du dimanche matin et la Musette de Valentine (passage René Berthoin)
  • 4 – Ne pas jeter son mégot par terre (et encore moins dans les égouts)
    • En ayant toujours sur soi un cendrier portable, une petite pochette étanche…
  • 5 – Rejoindre un groupe de nettoyage des plages
  • 6 – Utiliser des sacs réutilisables
    • Cabas, paniers, totebag, sac à dos…je ne vous fais pas un dessin. (nb la loi récente n’a pas encore fait disparaître ces indésirables)
  • 7 – Etre créatif-ve avec les papiers d’emballage : NB c’est bientôt Noël…
    • En trouvant plein d’idées de jolis papiers recyclables  ICI
    • En vous mettant au furoshiki, car le recyclage coûte cher et polue, alors autant que vos emballages de cadeaux soient réutilisables : c’est par LA
  • 8 – « Inspire people by making changes yourself and hopefully they will follow! » / Inspirez les gens en faisant vous même des changement, et sans doute qu’ils suivront!
    • En bloguant par exemple ?😉
    • Ecrire cette phrase sur son frigo : pour moi, c’est fait !
    • Dans le même ordre d’idée, Gandhi a dit : « Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde » !
  • 9 – Utilisez des couches lavables
    • N’ayant pas de bébé, j’aurais du mal à vous conseiller sur ce point. Mais internet vous dira tout ! Et si vous trouvez cela trop contraignant, ne culpabilisez pas. La démarche zéro déchet vous donnera un million d’autres occasion de faire des efforts.
  • 10 – N’achetez plus de bouteille en plastique
    • En adoptant une bouteille en verre ou en inox que j’achète en boutique bio ou en magasin de sport (chez Nature et Santé par exemple)
    • En s’informant sur la qualité de l’eau à Valence

Merci Jeremy !