Bilan de Tous au Compost 2017

tous au compost place juiverie 2017 bis

L’association Compost et Territoire a participé à l’édition de la Semaine Nationale du Compostage de proximité 2017 en proposant 7 évènements en s’associant à l’Agglomération Valence-Romans pour 2 d’entre eux. Au fil des temps de rencontres et d’échanges avec les habitant-e-s de différents quartiers de Valence, nous avons collecté plus 130 coordonnées, de personnes qui soutiennent le développement du compostage en ville et parmi lesquelles environ 1/10e est volontaire pour prendre une part active dans la gestion d’un site de compostage, en plus de composter.

L’accueil que nous ont réservé les habitant-e-s a été très positif : la demande de pouvoir composter en ville dans un composteur collectif pas trop éloigné de chez eux est manifeste. Le souhait de pouvoir composter s’exprime par toutes les générations, les plus jeunes, les familles, les seniors et les personnes âgées. Certaines remarques nous ont même surpris par leur spontanéité  :

« Il faudrait des composteurs partout à Valence, c’est évident… ! » Une vieille dame du quartier du centre-ville

« Mais le compost de toute façon, c’est propre ! » Une jeune maman au square Danton

SUITE A DONNER

Conformément à la proposition de plan de développement du compostage collectif élaboré par l’association dès 2016 : un nombre significatif de citoyens valentinois souhaitent composter dans des composteurs collectifs à Valence…!

Nous avions déjà priorisé certains quartiers, cela reste d’actualité :

  • Quartier du centre-ville : la situation de saturation du composteur St-Ruf est problématique. Un site de compostage supplémentaire pour ce quartier est souhaitable, à très brève échéance.
  • Quartier de Châteauvert : 2 habitantes référentes formées et volontaires ont mené une enquête l’été dernier qui a conclu à la pertinence d’installer un composteur collectif ; Compost et Territoire est régulièrement sollicitée par des habitants de ce quartier désireux de composter ; un emplacement a été identifié avec le concours du Directeur de la MJC de Châteauvert qui s’est rapproché des services de la Mairie pour soutenir ce projet.
  • Quartier Alpes-Faventines : un habitant très volontaire et formé guide-composteur-pailleur avec l’Agglo Valence-Romans a mené une enquête à l’automne dernier qui a démontré un intérêt réel des habitants pour l’installation d’un site de compostage collectif (70 personnes recensées dont environ 1/10e prêtes à s’impliquer dans la gestion du site) dans ce secteur.
  • Quartier Danton : plusieurs habitants nous avaient déjà contactés en amont de la Semaine Tous au Compost et le stand tenu le 3 avril lors du marché du lundi place Danton a confirmé l’intérêt des habitants pour composter.
  • Quartier Grand Charran : 2 habitantes formées en tant que guides-composteurs avec l’Agglo Valence-Romans ont participé à la concertation menée avec la MJC du Grand Charran relative au réaménagement des abords du Canal du Grand Charran, avec un nouveau parc et un jardin partagé restructuré. Le potentiel est fort pour ce quartier, avec un nombre important de logements collectifs à proximité et donc une démarche d’information/ sensibilisation prometteuse.
> Des habitants référents par projet potentiel ont clairement été identifiés.
> Un engagement de la Ville de Valence pour installer au moins 10 sites de compostage collectif à échéance 2020 a été officialisé par le Maire Président de l’Agglomération.

> A quand l’inauguration de nouveaux sites de compostage collectifs dans Valence…?